Autres sites

simon-rikatcheff.over-blog.com

ascerf.fr

lacourtine1917.org

Mentions légales

Association Michka 16-18

(Assoc. loi de 1901 - J.O. du 30/06/2018)

Adresse de Contact

contact@brigadesrusses.fr

LES LIEUX DE MÉMOIRE EN FRANCE

Plusieurs lieux de mémoire ont été érigés en France grâce aux communes qui n'ont pas oublié l'aide des soldats russes il y a cent ans, et grâce à l'Ambassade de Russie qui a oeuvré avec la France et la Russie pour que ces lieux existent.

SAINT-HILAIRE-le-GRAND

Créé dès 1920, le site de Saint-Hilaire est le plus connu et le premier en date. Une petite église orthodoxe jouxte le cimetière où reposent plus de 900 soldats russes.

REIMS - FORT de la POMPELLE

Depuis 2010, dressé sur l'esplanade du Fort de la Pompelle, près de Reims, un monument honore la mémoire des soldats russes qui ont combattu en Champagne et participé à la défense de Reims.

PARIS

En 2011 à Paris, a été inauguré par  Vladimir POUTINE pour la Russie et François FILLON pour la France, le monument au Corps Expéditionnaire Russe situé Place du Canada, près du pont Alexandre III.

LA COURTINE

Le 15 septembre 2012, une stèle a été inaugurée dans le cimetière de La Courtine, en mémoire des mutins morts lors de l'assaut donné sur le camp en septembre 1917.

COURCY

En 2015, à Courcy, a été érigé un monument en mémoire de la 1ère brigade ayant, lors de l'offfensive Nivelle, combattu victorieusement pour libérer la commune de Courcy. 

BREST

Le 15 juillet 2016, est inauguré un monument en mémoire des trois brigades russes débarquées à Brest de fin août à octobre 1916.

AGUILCOURT

Enfin, en 2018, a eu lieu l'inauguration du monument d'Aguilcourt, à quelques kilomètres de Courcy, en mémoire des combats menés par les soldats de la 3ème brigade au cours de l'offensive Nivelle.

Le Centenaire en France

À l'occasion du Centenaire de la 1ère Guerre Mondiale, des communes de France, avec le soutien de l'Ambassade de la Fédération de Russie,

ont particulièrement rendu hommage à ces soldats russes oubliés des commémorations nationales.

Un LIEU DE MÉMOIRE À SALONIQUE

 

Pour commémorer la présence des 20 000 soldats russes des 2ème et 4ème Brigades et leur engagement sur le Front des Balkans, une stèle a été érigée à Zeitelnick au cimetière des Alliés de Salonique.

Le secteur russe comprend quelque 400 tombes.