LES BRIGADES RUSSES EN FRANCE

et à SALONIQUE - 1916-1918

 

Le Corps Expéditionnaire Russe en France

Archives et Mémoire

Sigles utilisés

© SHD = © Service Historique de la Défense

BnF = Bibliothèque nationale de France

Adresse de Contact

contact@brigadesrusses.fr

Autres sites

simon-rikatcheff.over-blog.com

ascerf.fr

lacourtine1917.org

Mentions légales

Association Michka 16-18

(Association loi de 1901 - J.O. du 30/06/2018)

Ru

Traduit en russe par P. P. Pavlitchenko

Le Camp Mirabeau (au nord de Marseille)

Le 20 avril 1916, les 10 000 soldats de la 1ère Brigade du Corps Expéditionnaire Russe débarquent à Marseille.

Le journal « l’Excelsior », sous le titre de « L’arrivée des troupes russes à Marseille », précise  «  Ces officiers, ces soldats, choisis dans tous les corps de l’Armée russe parmi les meilleurs, sont les représentants de cette armée sur notre sol.(…) La Russie fait hommage à la France de ses combattants les plus braves et les plus aguerris. »

Ils reçoivent leurs armes et sont dirigés sur le Camp Mirabeau équipé de tentes dans un enchevêtrement très dense.  

Au camp, le général Lokhvitski reçoit les honneurs militaires des autorités civiles et militaires de Marseille. L’ensemble des troupes prend quelques jours de repos bien mérités. Ces soldats venus de si loin deviennent une attraction pour la population locale avant de partir pour le Camp de Mailly dans la Marne.

Les 2ème et 4ème Brigades, destinées au Front d'Orient, dans les Balkans, seront dirigées vers Salonique et embarqueront au port de Marseille. Elles passeront elles aussi par le Camp Mirabeau avant leur embarquement.

Après leur débarquement, les troupes russes passent quelques jours

au Camp Mirabeau ( à Marseille) avant de prendre les trains qui les emmèneront  au Camp de Mailly

pour leur instruction militaire (photos de l'Album Schultz)

 Collection M. I. Bellegou Mamontoff-DR

Les dernières troupes russes

ont débarqué en France

Au 24 novembre 1916, les effectifs des Brigades Russes Spéciales d'Infanterie  envoyées en France sont répartis ainsi :

- 18 900 hommes pour le Front Français

(1ère et 3ème Brigades)

- 19 300 hommes transportés sur le Front d'Orient

(2ème et 4ème Brigades)

(© SHD, 7N390)